Accès rapide:
Nom d'usager:    Mot de passe:    
Nos partenaires

  
Recherche du dossier d'un joueur
  Nom de famille:
  


 
 
             
 
   

Dominique Samyn remporte le trophée du joueur le plus utile à son équipe
Les gagnants des trophées 2012 sont connus!
Une saison 2012 qui se termine de belle façon à l'hôtel de ville de Repentigny

Jasmin Leroux, agent de communication de la LBJÉQ


Imprimer
Montréal, le 24 octobre 2012 – La Ligue de baseball junior élite du Québe (LBJÉQ) a tenu, hier soir, son gala annuel de la remise des trophées du circuit Brulotte pour la saison 2012. Nous remarquons que le joueur de troisième but du Royal de Repentigny, équipe championne de la saison et des séries, Dominique Samyn, s'est mérité les honneurs du titre de joueur le plus utile à son équipe, trophée le plus prestigieux de la LBJÉQ.

Jacques Continelli, représentant des présidents à l'exécutif, Dominique Samyn, Royal de Repentigny, le joueur le plus utile et le président de la ligue, Rodger Brulotte


En effet, le vétéran de 22 aLe titre de joueur offensif de l'annéns, qui avait remporté le championnat des frappeurs de la saison régulière avec une moyenne de .451, a été couronné le joueur le plus utile à son équipe. Il s'agit d'un honneur pleinement mérité pour ce vétéran qui a connu toute une deuxième moitié de saison.

;e est allé au vétéran de 22 ans Dany Deschamps, des Orioles de Montréal, qui en était à sa dernière saison au niveau junior élite. Le champ centre, qui fait assurément parti des frappeurs les plus craints des lanceurs, a terminé la saison avec des statistiques très éloquentes, comme par exemple sept longues balles (2e dans le circuit), 61 points produits (1er à ce chapitre), ou encore 18 doubles (2e dans la ligue).

Par la suite, le trophée du joueur de position de l'année est allé à Étienne Blanchette, des Voyageurs du Saguenay. La recrue a terminé la saison avec 55 coups sûrs et une moyenne au bâton de .329, incluant 40 points produits et six circuits.

Le lanceur des Cardinals de LaSalle, Roberto Zapata, a quant à lui raflé l'honneur du lanceur de l'année, lui qui a terminé la saison avec une fiche de neuf victoires contre cinq revers et une moyenne de points mérités de 1.36 -la plus basse du circuit-. Cet artilleur, qui aura 20 ans en décembre, faisait également parti de l'équipe du Québec, championne du dernier Championnat canadien junior.

Le titre de meilleur releveur est allé à Alex Blais, releveur numéro un des Orioles de Montréal, un titre pleinement mérité dans son cas, lui qui a égalé cette saison le record pour le plus de sauvetages en une saison, en inscrivant onze victoires protégées.

Finalement, pour clore la section des lanceurs, Guillaume Blanchette, des Ducs de Longueuil, a mérité le trophée remis au lanceur recrue de l'année. Celui qui est âgé de 18 ans seulement a maintenu un dossier de neuf victoires contre quatre revers, maintenant une moyenne de points mérités de 3.96, incluant 76 retraits au bâton. On notera également sa performance dans le match de la médaille d'Or au Championnat canadien en août, lui qui a lancé huit manches et plus de 150 lancers dans ce marathon remporté par le Québec. Un lanceur qui a beaucoup d'avenir devant lui!

Au niveau des organisations, les Capitales junior de Québec, les Orioles de Montréal et le Royal de Repentigny sont les champions des trois divisions, c'est-à-dire Financière Sun Life, Uniprix et Cage aux Sports, respectivement. Repentigny ayant également remporté le championnat de la saison régulière et, évidemment, leur premier championnat de séries éliminatoires le 28 septembre dernier. Les Bisons de St-Eustache ont également raflé l'honneur de l'organisation administrative de l'année. L'équipe dirigée par Stephan Ciarlo et entraîné par Luc Desgroseilliers a maintenu un dossier de 29 victoires contre 21 revers pendant la saison régulière.

Un autre honneur qui est très glorifiant est celui du gérant de l'année, qui a été remis cette saison à Rémi Doucet, des Aigles Plante Sports de Trois-Rivières. Le volubile entraîneur de la formation trifluvienne a mené son équipe à un dossier de 29 victoires et 21 défaites. Il s'agissait d'une équipe qui se disait être en reconstruction, mais grâce, entre autres, aux capacités de Doucet, ceux-ci sont parvenus jusqu'au cinquième échelon du classement général et à une place en demi-finale, étant défaits par le Royal de Repentigny.

En terminant, Guillaume Gingras, joueur de premier but des Voyageurs du Saguenay, s'est mérité le titre du trophée Russell-Martin, remis au joueur le plus prometteur. La jeune sensation du Saguenay a terminé la saison avec une impressionnante moyenne de .404, incluant 36 coups sûrs et 25 points produits. Il s'agit d'un joueur que nous aurons à l'oeil pour les prochaines saisons!

Les champions de la section CAGE AUX SPORTS, de la saison régulière et de la coupe du Président, le Royal de Repentigny


Vous trouverez sur la dernière page du présent communiqué la liste complète des gagnants de la saison 2012.


Champions - Saison régulière : Royal de Repentigny
Champions - Séries éliminatoires : Royal de Repentigny
Champions - Division Cage aux Sports : Royal de Repentigny
Champions - Division Uniprix : Orioles « Les trois brasseurs » de Montréal
Champion - Division Financière Sun Life : Capitales junior de Québec
Champion frappeur : Dominique Samyn
Joueur offensif de l'année : Dany Deschamps
Lanceur de l'année : Roberto Zapata
Joueur le plus utile à son équipe : Dominique Samyn
Joueur de position recrue de l'année : Étienne Blanchette
Lanceur recrue de l'année : Guillaume Blanchette
Meilleur releveur : Alex Blais
Entraîneur de l'année : Rémi Doucet
Joueur le plus prometteur : Guillaume Gingras
Organisation administrative de l'année : Bisons de St-Eustache
Arbitre de l'année : Daniel Minsky
Marqueur de l'année : Stéphane Lemay


   
 

wqeqwewqeqwe