Accès rapide:
Nom d'usager:    Mot de passe:    
Nos partenaires

  
Recherche du dossier d'un joueur
  Nom de famille:
  


 
 
             
 
   

Revue de presse
Le Royal passe en finale

Axel Marchand-Lamothe, L'Écho de Repentigny, le 16 septembre 2012


Imprimer
REPENTIGNY - Le Royal de Repentigny a obtenu son laissez-passer pour la finale de la Ligue de baseball junior élite du Québec en défaisant les Aigles de Trois-Rivières dans le cinquième match de leur série par la marque de 4 à 2 samedi soir au parc Champigny.

La rencontre amorcée vendredi soir avait été suspendue en raison de la pluie après une manche et demie de jeu avec le Royal en avance 1 à 0. Reprenant l’action avec un retrait en deuxième manche, le receveur Alexandre Gauthier a relancé les hostilités en soutirant une quatrième balle. Après avoir volé le deuxième but, son coéquipier Alexandre Pratt l’a poussé au marbre avec un double au dépend du lanceur des Aigles Hugo Cyrenne pour donner une avance de deux points aux siens.
 
Repentigny est revenu à la charge en troisième manche avec un simple de Daniel Lepage et un but sur balles de Simon Gravel, Kevin Bergeron a claqué un double bon pour un point pour porter le compte à 3-0 en faveur des locaux. Toutefois, avec les buts remplis et deux retraits, Cyrenne a enregistré un important retrait au bâton contre Charles-Antoine Saint-Hilaire pour mettre fin à la menace.
 
Le partant du Royal Samuel Ouellet n’avait besoin de rien de plus pour mener son équipe à sa quatrième victoire dans la série demi-finale. Il a concédé un premier point aux Trifluviens en quatrième manche sur un simple de Maxime Brouillard avec deux coureurs sur les sentiers pour réduire l’écart à 3 à 1.
 
Saint-Hilaire a donné un coussin supplémentaire à son lanceur sixième manche avec un long circuit au champ gauche, son premier des séries.
 
À leur dernier tour au bâton, les Aigles ont tenté de revenir de l’arrière grâce à un double de Bryan Blouin, mais Ouellet est demeuré intraitable, complétant la rencontre en retirant sur trois prises Mario Côté, sa sixième victime de la soirée.
 
Le Royal, champion de la saison régulière, affrontera le gagnant de la série qui oppose les Orioles de Montréal aux Capitales junior de Québec, menée 3 à 2 par les Montréalais.
 
Euphorie
Après le match, le vétéran de 22 ans Marc-André Corbeil était visiblement ravi d’avoir la chance de remporter son premier championnat en carrière. «C’est spécial comme sentiment. Toute l’équipe compétitionne et contribue, même les plus jeunes comme Legault, Lepage, Bergeron. C’est vraiment plaisant», souligne le voltigeur de gauche.
 
L’une des bougies d’allumage de la troupe de Danny Prata, Corbeil a maintenu une moyenne au bâton de 0,351 au cours des présentes séries, en plus d’en avoir fait produire neuf. «Je suis quelqu’un qui aime la pression et la tension des séries. Donc, tu lèves ton jeu d’un cran, t’arrives préparer au match et tu fais ce que tu as à faire», mentionne Corbeil pour expliquer ses succès en séries.
 
Une autre pièce maitresse de la formation repentignoise est le joueur d’avant-champ Derek Legault qui a inscrit 11 points en 11 rencontres éliminatoires à titre de premier frappeur de l’alignement. «Ça fait du bien, on a travaillé fort toute l’année pour ce rendre là. Ce n’est pas un seul joueur qui se démarque. Du premier au neuvième frappeur, on peut en prendre sur nos épaules», explique-t-il.
 
Le Royal de Repentigny a obtenu son laissez-passer pour la finale de la Ligue de baseball junior élite du Québec en défaisant les Aigles de Trois-Rivières dans le cinquième match de leur série par la marque de 4 à 2 samedi soir au parc Champigny. (Photo Axel Marchand-Lamothe/L'Écho de Repentigny)
Revue de presse publiée par Jacques Lanciault, collaborateur au site Internet de la LBJÉQ.


   
 

wqeqwewqeqwe