Accès rapide:
Nom d'usager:    Mot de passe:    
Nos partenaires

  
Recherche du dossier d'un joueur
  Nom de famille:
  


 
 
             
 
   

Revue de presse
Le Royal champion

Axel Marchand-Lamothe, Le Journal de Montréal, le 28 septembre 2012


Imprimer
Le Royal de Repentigny a remporté la finale de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) en défaisant les Orioles de Montréal par la marque de 2-1, lors du cinquième match de la série présenté jeudi soir.

Les champions de la saison régulière ont ainsi fait respecter la logique, triomphant en cinq parties. Il s’agit du premier championnat de l’histoire de la concession depuis son arrivée à Repentigny il y a 21 ans. Par ailleurs, Dany Deschamps, des Orioles, a été nommé joueur par excellence des séries.
 
«On a passé proche souvent. C’est un «feeling» que je souhaite à tous les entraîneurs au monde. Avec le groupe de joueurs que j’avais, les jeunes et les vétérans, c’était le meilleur mélange que je pouvais avoir», a lancé l’entraîneur-chef des vainqueurs, Danny Prata.
 
En fin de cinquième manche, le ballon-sacrifice de Simon Gravel, avec les buts remplis, a permis au Royal de prendre l’avance pour de bon. Repentigny avait ouvert la marque en deuxième alors que Gravel a marqué sur le simple d’Alexandre Pratt. Les visiteurs ont créé l’égalité en début de quatrième sur le simple à l’avant-champ de Christopher Acosta.
 
La recrue Christopher Sauvé (2-2) a récolté le gain en éparpillant sept coups sûrs en autant de manches. Bryan Corona (2-2) a subi la défaite.
 
Le receveur de 22 ans Alexandre Gauthier ne pouvait retenir son émotion après la victoire. «Ça fait six ans que je suis ici et on n’avait jamais gagné. On sait que c’est difficile avec 13 équipes dans la ligue. J’aurais aimé que deux autres vétérans, Samuel Ouellet et Dominique Samyn, soient avec nous, mais ils sont retenus dans leurs collèges», a-t-il commenté.
 
Ceux-ci écoulaient leur dernière année d’admissibilité dans la LBJÉQ, tout comme Alexandre Pratt, Marc-André Corbeil, Olivier Jubinville et Philippe Charpentier.
 
Le Royal de Repentigny a remporté la finale de la LBJÉQ. (Photo Christian Richard/Agence QMI)
Revue de presse publiée par Jacques Lanciault, collaborateur au site Internet de la LBJÉQ.


   
 

wqeqwewqeqwe