Accès rapide:
Nom d'usager:    Mot de passe:    
Nos partenaires

  
Recherche du dossier d'un joueur
  Nom de famille:
  


 
 
             
 
   

Les sanctions de la saison 2013
Mis à jour au 3 septembre

Imprimer

Lors du match F5, deux expulsions sont survenues en fin de match et Martin Gagnon des Aigles devra purger une suspension de cinq matchs pour tentative de blesser alors que Brian Bardis devra purger une suspension d'une partie.  Les deux équipes ont égalment été mises à l'amende pour avoir quitté leur abri.


Lors de la joute 70, Simon Martineau des Capitales Jr de Québec fut expulsé de la joute; les deux équipes ont quitté leur banc respectif lors d'une altercation.  Martineau a ét.é suspendu pour un match alors que les deux équipes devront débourser un montant en garantie.

Lors de la joute 90, Rémi Doucet a critiqué la zone de prises et il fut expulsé et il devra verser une amende selon les règlements de la ligue

Le 1er juin, à la fin de la joute 40 impliquant Laval et St-Eustache, une querelle est survenue et trois joueurs furent sanctionnés,; il s'agit de Sébastiano Scalzo, des Associés de Laval qui fut suspendu pour 2 matchs alors que Jean Philippe Rousseau a également été suspendu pour 2 matchs. 

Le 9 juin, lors de la joute 105, Simon Landry, des Castors CDE de Charlesbourg fut expulsé pour avoir contesté une troisième prise et il a écopé de la sanction automatique venant avec une expulsion.

Lors de la joute 120 du 14 juin, 3 expulsions sont à rapporter suite à une rencontre à sens unique.  Tout d'abord, Julien Casaubon des Bisons Desjardins  fut expulsé après avoir frappé un grand chelem.  Luc Desgroseilliers a subi le même sort quelques instants plus tard alors qu'en fin de match, Edouard Delage du Laval fut expulsé pour son comportement anti-sportif.

Lors de la joute 129 du 16 juin 2013, Simon Gravel du Royal de Repentigny fut expulsé pour avoir critiqué une décision de l'arbitre sur une balle frappée le long de la ligne; il servira un match de suspension.  Pour sa part, le gérant du Royal, Danny Prata,  fut également expulsé par les officiels.   Il devra verser la somme prévue par les règlements généraux de la ligue et est suspendu pour 3 joutes, en vertu des règlements de régie de Baseball Québec

Le 17 juin lors de la joute 133 entre Granby et Laval, le gérant des Ducs, Dominic Simard fut expulsé pour avoir critiqué avec insistance une décision de l'officiel au marbre.  Comme sanction, il devra sortir quelques sous de sa poche, le tout en conformité avec les règlements pour une première expulsion.

Le 23 juin, lors de la joute 150 à Repentigny, Kevin Spénard fut expulsé pour sa conduite anti-sportive et il a servi un match de suspension lors de la joute 156

Le 26 juin, à la joute 162, l'entraîneur adjoint du Royal, Claude Gravel fut expulsé du match pour avoir contesté une décision de l'arbitre; en plus de devoir verser l'amende selon les règlements, il devra purger une suspension de 3 matchs.

Le 27 juin lors de la joute opposant Gatineau à Montréal, Claude Ortiz fut expulsé pour une conduite anti-sportive et devra servir un match de suspension.

Le 29 juin lors du match à Montréal, Derek Legault du Royal, fut expulsé pour une conduite anti-sportive et devra manquer le prochain match prévu et joué.

Lors de la journée chargée du 30 juin, Alexandre Massicotte des Orioles Les 3 Brasseurs de Montréal n'était pas d'accord avec une décision de l'arbitre et il fut expulsé du match.  Le gérant Martin Roy a été expulsé quelques instants plus tard, en première manche, pour une conduite anti-sportive.

Lors de la joute 188 du 3 juillet, MIguel Comtois fut expulsé pour avoir critiqué une décision de l'arbitre, il écope d'un match de suspension.  Lors de ce match, Renaud Caron Catellier fut également expulsé pour avoir lui aussi contesté le renvoi de son joueur.  Il a quitté le terrain pour ensuite revenir remettre les alignements à son entraîneur au troisième but et il s'est vu imposer, pour ce geste, une suspension d'un match.

Le 4 juillet, lors de la joute 189, les bancs se sont vidés à Gatineau alors que le Royal était le visiteur.  Le préfet de discipline a imposé les sanctions suivantes: Mathieu Joly du Gatineau, 1 match, Alexandre Daigle du Gatineau, 3 matchs, Christopher Sauvé du Royal, 1 match et Yves Lafleur du Royal, 3 matchs.  Chaque équipe devra verser une amende monétaire et déposer une garantie pour garder la paix d'ici la fin de la saison.  De plus, Dany Prata a reçu une suspension d'un match puisque 5 de ses joueurs ont été expulsés depuis le début de la saison.

Le 16 juillet, lors de la joute 164 opposant les Castors CDE de Charlesbourg et les Voyageurs de Saguenay, les bancs se sont vidés et chaque équipe devra verser une amende monétaire.

Décidement, la chaleur doit être difficilement acceptable sur le banc des joueurs!!!

Jérémie Lanctôt des Associés de Laval a raté la joute du 17 juillet à Gatineau ayant été suspendu pour une accumulation d'infractions de lancer de casques ou de bâtons.

Finalement, à Laval, lors de la joute 231 du jeudi 18 juillet, deux expulsions du coté du LaSalle, André lagarde, pour avoir lancé une balle en direction de l'abri des Associés et Maxime Robillard pour avoir atteint volontairement un frappeur.  Lagarde est suspendu pour un match alors que Maxime Robillard devra servir trois matchs de suspension.  En plus, comme c'est la mode, les deux bancs se sont vidés et chaque équipe versera une contribution monétaire au fond d'amende de la ligue.

Kevin Trépanier du Royal, s'ajoute à la liste des joueurs ayant critiqué la zone de prises lors de la joute du 22 juillet.  Il devra regarder le prochain match des estrades

Lors de la joute du 25 juillet entre les Bisons Desjardins et les Ducs, Jean Philippe Rousseau fut expulsé pour avoir critiqué la décision de l'arbitre; n'ayant pas quitté immédiatement le terrain, il s'est vu décerner par le préfet de discipline une sanctioin de deux matchs.

Lors du match 268 du 28 juillet le gérant des Aigles, Rémi Doucet n'a pas été tendre avec l'officiel sur les buts qui l'a expulsé.  Remi devra verser une amende pour cette deuxième expulsion de la saison

Quelques écarts de conduite lors de la dernière journée du mois de juillet alors qu'à Trois Rivères, c'est Jean Félix Proulx qui a subi les foudres de l'arbitre, étant expulsé en troisième manche pour son comportement anti-sportif.  Il ratera la prochaine joute des Aigles.

A Lasalle, l'entraîneur adjoint, Eric Infante fut expulsé pour avoir contesté une décision de l'officiel et devra verser l'amende prévue; en plus, il regardera des gradins les trois (3) prochains matchs de son équipe.  Pour sa part, Etienne Blanchette a insulté les officiels et fut également expulsé et aura à servir une suspension pour son comportement inapproprié.

Le 1er août, deux expulsions du coté des Capitales Jr de Québec, deux joueurs qui n'ont pas aimé la prestation de l'officiel au marbre et tous deux furent expulsés en fin de septième manche pour leur conduite anti-sportive, Quentin Benedek et David Olivier Côté.  Ils rateront le prochain match de leur équipe.

Lors de la joute 289 du 4 août, le gérant du Royal fut expulsé pour une seconde fois de la saison et il devra verser l'amende attachée à cette expulsion.

Pour sa part, Philippe Bussières des Cardinals de LaSalle a été suspendu jusqu'à la fin de la saison pour avoir évolué avec une équipe non fédérée dans un tournoi, tout récemment.

Lors de la joute 296 du 7 août, Benjamin Gagné fut expulsé à la fin de la joute pour avoir intimidé, tout au cours de la joute, les officiels en devoir.  Il devra servir une suspension d'un match pour son comportement

Lors de la joute du 8 août à St-Eustache, deux joueurs du Royal furent expulsés, soit  Derek Legault et Kevin Trépanier; tous deux serviront une suspension de trois (3) matchs, car ils en étaient à leur deuxième expulsion de la saison.  Pour sa part l'entraineur adjoint, Claude Gravel a également été expulsé pour une deuxième fois de la saison.  Il servira une suspension totale de six (6) matchs en plus de verser une amende.   A la suite de ces expulsions, Danny Prata devra servir une suspension d'un match pour une accumulation d'expulsions au cours de la saison.

Lors du match 115 du 9 août 2013, Yann Fortin des Bisons Desjardins de St-Eustache fut expulsé pour avoir critiqué la zone de prises.  Il devra servir une suspension de cinq(5) joutes pour les gestes posés lors de ce match  Le gérant de l'équipe, Luc Desgroseilliers devra pour sa part servir un match de suspension puisqu'un cumul de 5 expulsions entraîne cettte sanction.

Le président des Bisons Desardins de St-Eustache a été mis à l'amende par le préfet de discipline de la ligue pour son comportement inapproprié lors du match à Laval jeudi dernier.

Lors du match suicide entre LaSalle et Charlesbourg, le receveur des Castors CDE, Jimmy Montambault fut expulsé pour son comportement anti sportif et il devra servir une suspension de deux matchs.



   
 

wqeqwewqeqwe